Le Cenachero

4004

Le Cenachero est l’une des références malaguènes, il s’agit de l’ancien pêcheur qui vendait du poisson frais de manière ambulante. Les pêcheurs sortaient leurs filets et mettaient les poissons frais, généralement des anchois, des maquereaux, des sardines et des petits poissons appelés chanquetes, dans leurs paniers en sparte, fabriqués artisanalement, qu’ils portaient dans leurs bras. Ils arpentaient les rues en faisant danser leurs paniers.

Qu’est-ce qu’un cenacho?

Cette figure a disparu aujourd’hui, mais autrefois, il était courant de trouver des cenachos sur le sable des plages du littoral. Les cenachos étaient sortes de paniers avec des poignées fabriqués artisanalement en sparte. Dans le vocabulaire populaire malaguène, le cenacho est défini comme un plateau tressé en sparte utilisé pour transporter le poisson.

Traditionnellement, le cenachero portait une ceinture, les cenachos suspendus et un chapeau.

Statue du cenachero

La statue du Cenachero de Málaga

Le cenachero, avec la biznaga ou l’anchois, est l’un des symboles de la ville de Málaga.

En 1964, l’artiste malaguène Jaime Fernández Pimentel a créé une sculpture en bronze en hommage à ce personnage du cenachero, inspirée en particulier d’un pêcheur nommé Manolo « El Petaca ». La sculpture se trouve sur la Plaza de la Marina, et en dessous, il y a une plaque avec des vers du poète malaguène Salvador Rueda dédiés à cette figure:

“Allá van sus pescadores / Là-bas vont ses pêcheurs

con los oscuros bombachos / avec leurs pantalons sombres

columpiando los cenachos / balançant les paniers

con los brazos cimbradores. / avec les bras tremblants.

Del pregón a los clamores / Du cri aux acclamations

hinchan las venas del cuello / les veines de leur cou se gonflent

y en cada pescado bello / et dans chaque beau poisson

se una escama distinta, /une écaille différente,

en cada escama una tinta / dans chaque écaille une couleur,

y en cada tinta un destello”. / et dans chaque couleur un éclat.

Dans la ville américaine de Mobile, en Alabama, dans une fontaine sur la Plaza Málaga, une place dédiée à la ville espagnole, se trouve une réplique de la sculpture malaguène du cenachero (en anglais : The fishmonger). Cette statue a été offerte par la ville de Málaga en hommage au jumelage entre les deux villes, et près d’elle se trouve la Plaza Spanish, où flottent les drapeaux espagnols et où sont installés des « Arcos de la amistad », également offerts par la ville de Málaga.

Cenachero